ACTUALITES — 19 octobre 2015

Le jury Natacha Regnier, Bryan Brown, Stefi Celma, Philippe Caroit, Franck Finance Madureira

© Claire de Robespierre

L’intérêt des « petits » festivals (par la structure et nullement par l’intérêt et la passion qui animent leurs organisateurs) est de permettre la découverte de cinématographies parfois méconnues. Ainsi, en 17 éditions, le Festival des Antipodes de Saint Tropez est devenu  le rendez-vous annuel  incontournable du cinéma australien et néo-zélandais. Cette 17ème édition s’est tenue du 12 au 18 octobre  et s’est clôturée samedi soir à Saint Tropez.

Bryan Brown

© Claire de Robespierre

Le jury présidé par l’acteur australien Bryan Brown, entouré des comédiennes Natacha Regnier, Stefi Celma, du journaliste Franck Finance Madureira et du comédien Philippe Caroit a décerné le Grand Prix du festival au film néo-zélandais «The Dark Horse  » de James Napier Robertsson. Le film a remporté récemment le Prix du public au festival de Rotterdam.  THE DARK HORSE était en compétition avec les films WHITE LIES, TOUCH, PAPER PLANES, AN EARLY WINTER, THE LEGEND MAKER

Le prix de la révélation féminine a été décerné à Whirimako Black pour son rôle dans le drame néo-zélandais «White lies» de Dana Rotberg.

 Le prix de la révélation masculine a été attribué au jeune acteur Ed Oxenbould pour son rôle dans le film australien “Paper planes” de Robert Connolly.

 Le prix du public a récompensé le film australien «Paper planes  » de Robert Connolly. Ce film avait déjà été récompensé du Grand Prix au festival Cinefestoz de Busselton (Australie).

 Enfin le prix Nicolas Baudin du Court métrage, attribué par un jury de lycéens de la région, dont le lycée du Golfe de Saint Tropez, a été décerné au film « All Gods Creature » de Brendon McDonall.

 La cérémonie de clôture a été suivie du film australien « The Menkoff Method» une comédie déjantée de David Parker.

Pour tout savoir sur le festival, rendez-vous sur son site officiel: www.festivaldesantipodes.org

 

Articles liés à celui-ci:

Share

About Author

Sandra Mézière

Blogueuse et romancière. Passionnée, avant tout. Surtout de cinéma et d'écriture. Diplômée en droit, sciences politiques, médiation culturelle (mémoire sur le cinéma avec mention TB) et d'un Master 2 professionnel de cinéma. 15 fois membre de jurys de festivals de cinéma (dont 10 sur concours d'écriture). 21 ans de pérégrinations festivalières. Blogueuse depuis 13 ans. Je me consacre aujourd'hui à ma passion, viscérale, pour le cinéma et l'écriture par l'écriture de 7 blogs/sites que j'ai créés ( Inthemoodforfilmfestivals.com, Inthemoodforcinema.com, Inthemoodfordeauville.com, Inthemoodforcannes.com, Inthemoodforhotelsdeluxe.com, Inthemoodforluxe.com... ), de romans, de scénarii et de nouvelles. en avril 2016, a été publié mon premier roman au cœur des festivals de cinéma, aux Editions du 38: "L'amor dans l'âme". Pour en savoir plus sur mon parcours, mes projets, les objectifs de ce site, rendez-vous sur cette page : http://inthemoodforfilmfestivals.com/about/ et pour la couverture presse sur celle-ci : http://inthemoodforfilmfestivals.com/dans-les-medias/ . Je travaille aussi ponctuellement pour d'autres médias (Clap, Journal de l'ENA, As you like magazine etc) et je cherche également toujours à partager ma passion sur d'autres médias. Pour toute demande (presse, contact etc) vous pouvez me contacter à : inthemoodforfilmfestivals@gmail.com ou via twitter (@moodforcinema, mon compte principal: 5200 abonnés ). Vous pouvez aussi me suivre sur instagram (@sandra_meziere).

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *