Les annonces concernant la programmation du 40ème Festival du Cinéma Américain de Deauville se poursuivent et sont toujours aussi réjouissantes ( la présidence par Costa-Gavras, les présences de Jessica Chastain, James Cameron, John McTiernan, Will Ferrell) confirmant une nouvelle fois la volonté des organisateurs de faire de ce 40ème anniversaire une édition d’exception. Nous apprenons ainsi aujourd’hui que le festival rendra hommage à l’inoubliable comédien du film « Les Affranchis » (mais aussi d’une soixantaine d’autres films), Ray Liotta, en sa présence, un hommage que je ne manquerai pas bien entendu.

Retrouvez ici mes 45 bonnes raisons de venir au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2014 avec un récapitulatif de ce que nous savons pour l’instant de la programmation et, ci-dessous, le communiqué de presse officiel du festival au sujet de la présence de Ray Liotta au festival.

 « Ray Liotta fait partie de ces acteurs, qui, avec plus de soixante films à leur actif, ont imprimé nos imaginaires. Ce visage, cette « gueule » incarne tous les genres, de la comédie au drame en passant par le polar…et quels polars ! LES AFFRANCHIS de Martin Scorsese, NARC de Joe Carnahan, COP LAND de James Mangold, HANNIBAL de Ridley Scott… En lui rendant hommage, nous voulons honorer l’artiste mais aussi l’humilité qui consiste à mettre son immense talent au service des rôles, petits et grands, mais toujours en élevant ceux-ci au firmament de nos mémoires. » Bruno Barde, Directeur du Festival

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

2014 MUPPETS MOST WANTED

de James Bobin – voix

2014 SIN CITY: J’AI TUÉ POUR ELLE

de Robert Rodriguez & Frank Miller

2014 STRETCH

de Joe Carnahan

2013 THE IDENTICAL

de Dustin Marcellino

2013 THE ICEMAN

d’Ariel Vromen

2012 THE PLACE BEYOND THE PINES

de Derek Cianfrance

2012 COGAN: KILLING THEM SOFTLY

d’Andrew Dominik

2010 LE SECRET DE CHARLIE

de Burr Steers

2010 CRAZY NIGHT

de Shawn Levy

2010 BE BAD!

de Miguel Arteta

2009 POWDER BLUE

de Timothy Linh Bui

2009 DROIT DE PASSAGE

de Wayne Kramer

2008 BATAILLE À SEATTLE

de Stuart Townsend

2006 MI$E A PRIX

de Joe Carnahan

2006 LOCAL COLOR

de George Gallo

2004 CONTROL

de Tim Hunter

2003 IDENTITY

de James Mangold

2002 NARC

de Joe Carnahan*

2002 JOHN Q

de Nick Cassavetes

2001 HANNIBAL

de Ridley Scott

2001 BLOW

de Ted Demme

2001 BEAUTES EMPOISONNEES

de David Mirkin

1999 LES MUPPETS DANS L’ESPACE

de Tim Hill – voix

1998 PHOENIX

de Danny Cannon *

1997 COP LAND

de James Mangold

1990 LES AFFRANCHIS

de Martin Scorsese

1989 JUSQU’AU BOUT DU RÊVE

) de Phil Alden Robinson

1988 NICKY ET GINO

de Robert Malcolm Young

1986 DANGEREUSE SOUS TOUS RAPPORTS

de Jonathan Demme

*Également producteur

Avec plus de 60 films à son actif, Ray Liotta choisit au cours de sa carrière des rôles variés et exigeants tant dans le registre de la comédie que dans celui du drame.

Né dans le New Jersey, il commence à jouer la comédie alors qu’il étudie à l’Université de Miami. Sa carrière débute vraiment lorsqu’il est nommé au Golden Globe du meilleur second rôle pour sa prestation dans le long métrage DANGEREUSE SOUS TOUS RAPPORTS de Jonathan Demme. Il partage l’affiche avec Tom Hulce dans NICKY ET GINO de Robert M. Young et endosse le rôle emblématique du joueur de baseball Shoeless Joe Jackson dans le film nommé aux Oscar JUSQU’AU BOUT DU RÊVE de Phil Alden Robinson.

Ray Liotta connait sans doute son plus grand succès populaire en incarnant le mafieux Henry Hill, aux côtés de Robert de Niro et Joe Pesci, dans LES AFFRANCHIS de Martin Scorsese. Son interprétation contribue au succès du film avec une nomination à l’Oscar du meilleur film et assoit sa réputation de comédien auprès de la critique et du grand public.

Il enchaine ensuite les performances remarquées. Ainsi, il donne la réplique à Sylvester Stallone, Robert de Niro et Harvey Keitel dans COP LAND de James Mangold, à Anthony Hopkins dans HANNIBAL de Ridley Scott, à Sigourney Weaver dans BEAUTÉS EMPOISONNÉES de David Mirkin et à Johnny Depp dans BLOW de Ted Demme.

Par la suite, Ray Liotta s’illustre dans NARC, un drame policier réalisé par Joe Carnahan. Le film est salué par la critique et permet au comédien, également producteur, d’être nommé au Spirit Award du meilleur acteur pour sa performance dans le rôle du flic ripoux Henry Oak.

Plus récemment, il joue avec Ryan Gosling dans THE PLACE BEYOND THE PINES de Derek Cianfrance, THE ICEMAN d’Ariel Vromen avec Michael Shannon et Winona Ryder, COGAN: KILLING THEM SOFTLY d’Andrew Dominik avec Brad Pitt, THE DETAILS de Jacob Aaron Estes avec Tobey Maguire, PEACE, LOVE ET PLUS SI AFFINITÉS de Judd Apatow, UN FLIC POUR CIBLE de Dito Montiel, BE BAD ! de Miguel Arteta et MISE A PRIX qui signe ses retrouvailles avec Joe Carnahan. Prochainement, Ray Liotta sera à l’affiche de SIN CITY : J’AI TUÉ POUR ELLE de Roberto Rodriguez, STRECH le nouveau film de Joe Carnahan, KILL THE MESENGER de Michael Cuesta avec Jeremy Renner et THE IDENTICAL de Dustin Marcellino avec Ashley Judd.

En 2004, pour ses débuts à Broadway dans la pièce de Stephen Belber MATCH dans laquelle il donne la réplique à Frank Langella, Ray Liotta reçoit le Drama League Award.

Ray Liotta fait une apparition remarquée dans la série URGENCES qui lui a valu l’Emmy Award du Meilleur Acteur invité. Pour la télévision toujours, il s’illustre dans la série produite par HBO, LES ROIS DE LAS VEGAS, en incarnant Frank Sinatra. Ce rôle lui permet de décrocher une nomination au titre de Meilleur Acteur par la SAG-AFTRA (Screen Actors Guild‐merican Federation of Television and Radio Artists). Il sera prochainement à l’écran, aux côtés de Brendan Fraser et de Bill Paxton, dans la mini-série TEXAS RISING, réalisée par Roland Joffe et produite pour A&E par Barry Berg et Leslie Greif, les producteurs de la série HATFIELDS AND MCCOYS.

 

 

Articles liés à celui-ci:

Share

About Author

Sandra Mézière

Blogueuse et romancière. Passionnée, avant tout. Surtout de cinéma et d'écriture. Diplômée en droit, sciences politiques, médiation culturelle (mémoire sur le cinéma avec mention TB) et d'un Master 2 professionnel de cinéma. 15 fois membre de jurys de festivals de cinéma (dont 10 sur concours d'écriture). 21 ans de pérégrinations festivalières. Blogueuse depuis 13 ans. Je me consacre aujourd'hui à ma passion, viscérale, pour le cinéma et l'écriture par l'écriture de 7 blogs/sites que j'ai créés ( Inthemoodforfilmfestivals.com, Inthemoodforcinema.com, Inthemoodfordeauville.com, Inthemoodforcannes.com, Inthemoodforhotelsdeluxe.com, Inthemoodforluxe.com... ), de romans, de scénarii et de nouvelles. en avril 2016, a été publié mon premier roman au cœur des festivals de cinéma, aux Editions du 38: "L'amor dans l'âme". Pour en savoir plus sur mon parcours, mes projets, les objectifs de ce site, rendez-vous sur cette page : http://inthemoodforfilmfestivals.com/about/ et pour la couverture presse sur celle-ci : http://inthemoodforfilmfestivals.com/dans-les-medias/ . Je travaille aussi ponctuellement pour d'autres médias (Clap, Journal de l'ENA, As you like magazine etc) et je cherche également toujours à partager ma passion sur d'autres médias. Pour toute demande (presse, contact etc) vous pouvez me contacter à : inthemoodforfilmfestivals@gmail.com ou via twitter (@moodforcinema, mon compte principal: 5200 abonnés ). Vous pouvez aussi me suivre sur instagram (@sandra_meziere).

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *