LYON — 17 juillet 2012

 

lum1.jpg

L’an passé, j’avais eu le plaisir de découvrir ce merveilleux festival, invitée pour débattre d’internet et de cinéphilie (vous pouvez retrouver mon article détaillé sur l’édition 2011 et sur cette expérience en cliquant ici).

Quelques annonces sur la programmation 2012 viennent de tomber.

Max von Sydow, Vittorio De Sica, Lalo Schifrin, Dean Martin, Max Ophuls, « La Nuit du chasseur » et des événements encore à venir : voilà les grandes lignes de la programmation de Lumière 2012  dévoilée la semaine dernière dans la salle de la rue du Premier-Film…et surtout Ken Loach, prix Lumière 2012 (après Clint Eastwood, Milos Forman, Gérard Depardieu), après son prix du jury reçu à Cannes pour « La Part des anges » cette année et après sa palme d’or en 2006 pour « Le Vent se lève ». La remise du Prix Lumière aura lieu à l’Amphithéâtre du Centre de Congrès de Lyon le samedi 20 octobre devant 3000 personnes. Voilà comment Bertrand Tavernier, président de l’Institut Lumière, parle de Ken Loach:

« J’ai connu Ken Loach dès Poor Cow, Kes ou Family Life dont j’étais l’attaché de presse. Le Prix Lumière est d’abord une  manière de célébrer une œuvre magnifique qui compte de très nombreuses  réussites. Mais il est aussi l’expression de notre gratitude envers un  homme qui resta fidèle à ses idéaux quand les reniements s’arboraient  sur les vestons comme des décorations. Un homme qui s’oppose au cynisme  et au libéralisme, qui soutient les laissés-pour-compte et les oubliés.  Héritier d’Orwell, Ken Loach a recensé, la rage au cœur, les erreurs et  les lâchetés des hommes politiques de tous bords. Ses films constituent  d’accablants témoignages contre les égarements de la société  capitaliste. Ils sont aussi la preuve qu’on peut rêver d’une autre  société, faite de fraternité et de croyances collectives. On ne pourra  faire le portrait de l’Angleterre sans passer à côté de cette œuvre  immense. Le 20 octobre prochain, le Prix Lumière sera remis à un artiste  qui aura toujours été du côté de la décence. » (Juillet 2012)

Ce sera cette année la 4e édition de ce beau festival qui met les classiques du cinéma ( et les spectateurs) à l’honneur et qui, cette année,  se déroulera du lundi 15 au dimanche 21 octobre .

La soirée d’ouverture est d’ores et déjà en vente ! Cette année encore, la Halle Tony Garnier se métamorphosera ainsi en une gigantesque salle de cinéma pour cette soirée où les invités se mêleront au public pour dire leur .

En attendant que je vous en dise plus sur cette édition 2012, suivez également le festival sur son site internet, sur Facebook et sur twitter.

Share

About Author

Sandra Mézière

Blogueuse et romancière. Passionnée, avant tout. Surtout de cinéma et d'écriture. Diplômée en droit, sciences politiques, médiation culturelle (mémoire sur le cinéma avec mention TB) et d'un Master 2 professionnel de cinéma. 15 fois membre de jurys de festivals de cinéma (dont 10 sur concours d'écriture). 21 ans de pérégrinations festivalières. Blogueuse depuis 13 ans. Je me consacre aujourd'hui à ma passion, viscérale, pour le cinéma et l'écriture par l'écriture de 7 blogs/sites que j'ai créés ( Inthemoodforfilmfestivals.com, Inthemoodforcinema.com, Inthemoodfordeauville.com, Inthemoodforcannes.com, Inthemoodforhotelsdeluxe.com, Inthemoodforluxe.com... ), de romans, de scénarii et de nouvelles. en avril 2016, a été publié mon premier roman au cœur des festivals de cinéma, aux Editions du 38: "L'amor dans l'âme". Pour en savoir plus sur mon parcours, mes projets, les objectifs de ce site, rendez-vous sur cette page : http://inthemoodforfilmfestivals.com/about/ et pour la couverture presse sur celle-ci : http://inthemoodforfilmfestivals.com/dans-les-medias/ . Je travaille aussi ponctuellement pour d'autres médias (Clap, Journal de l'ENA, As you like magazine etc) et je cherche également toujours à partager ma passion sur d'autres médias. Pour toute demande (presse, contact etc) vous pouvez me contacter à : inthemoodforfilmfestivals@gmail.com ou via twitter (@moodforcinema, mon compte principal: 5200 abonnés ). Vous pouvez aussi me suivre sur instagram (@sandra_meziere).

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *